12 Mai : Mobilisation européenne pour plus de rues aux écoles

Le 12 mai mobilisons-nous pour un futur meilleur pour nos enfants

Habitant.e.s, demandons plus de verdure et moins de voitures pour nos enfants

Pourquoi demander moins de voitures pour nos enfants ?

Aujourd’hui, près de la moitié de l’espace public à Paris est consacré à la voiture alors que son utilisation ne représente que 13 % des déplacements. Aujourd’hui c’est plus de trois enfants sur quatre qui respirent un air toxique en France.

L’OMS a annoncé que 570 000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque année dans le monde à cause de la pollution de l’air. Les cas d’asthme chez les enfants ont doublé en deux décennies avec 240 000 enfants asthmatiques en Ile-de-France.

D’après une étude de Environmental Research, en France, le nombre de décès prématurés à cause de la pollution de l’air est évalué à près de 100 000 (97 242), ce qui représenterait 17 % des morts recensés en 2018.

La vie de nos enfants n’est pas un détail et c’est une crise sanitaire qui se joue là.

Il y a urgence à agir !

Quelles sont nos demandes ?

  1. La piétonnisation devant les écoles, a minima durant les entrées et sorties scolaires
  2. Des parvis végétalisés pour lutter contre les îlots de chaleur, la pollution de l’air et aménager des lieux conviviaux
  3. Une suppression du trafic de transit, grâce à des dispositifs alternatifs à la piétonnisation complète, du type aire piétonne ouverte ou zones de rencontre

Comment agir ? 

Ou suivez nous et relayez la mobilisation sur les réseaux sociaux avec le hashtag #DeLAirPourNosEnfants 👇